Innovation : de l’écohabitat senior, participatif et circulaire près de Rennes

16
10/2020

Le promoteur Néotoa travaille depuis trois ans sur un projet de logement pour senior, écologique et participatif. Une première qui va se concrétiser à La Chapelle-Thouarault en Ille-et-Vilaine.

appartement neuf La Chapelle-Thouarault
Néotoa construit du logement senior, participatif et circulaire à La Chapelle-Thouarault, près de Rennes. © Maison Senior / La Chapelle-Thouarault / Néotoa
De l’écoconstruction participative et circulaire pour des seniors, voilà l’ambition de ce projet immobilier de La Chapelle-Thouarault actuellement en chantier. A l’ouest de Rennes, dans la seconde couronne rennaise, dans le cadre du développement d’habitats innovants, la commune de La Chapelle-Thouarault, le promoteur Néotoa et l’agence d’architectes 10i2LA ont lancé en 2017 un projet à destination d’une population senior : La Maison Senior. 
Il s’agit d’une résidence de 19 logements locatifs située au cœur de la ville. En collaboration avec les futurs habitants, ce projet immobilier a été conçu dans une démarche circulaire de réutilisation des matériaux. Potentielle réponse d’hébergement pour nos aînés, ce programme d’aménagement urbain respectueux de l’environnement sera livré fin 2021. La Maison Senior de La Chapelle-Thouarault comporte notamment trois points forts.

Du logement senior près de Rennes


Premier objectif de ce projet immobilier de Néotoa : faciliter le parcours résidentiel des seniors, alternative à un accueil en maison de retraite et en faveur d’un maintien à domicile. Les 19 logements neufs permettront d’offrir aux résidents un cadre et une qualité de vie en adéquation avec leurs besoins, notamment en matière de lien social. Située à proximité des commerces, la résidence Maison Senior a pour vocation de devenir une référence dans les opérations de renouvellement urbain et de répondre aux enjeux écologiques mais aussi démographiques des prochaines années.


De l’immobilier neuf participatif


La Maison Senior de La Chapelle-Thouarault, c’est aussi un projet d’habitat conçu par et pour les futurs habitants. Depuis février 2017, trois ateliers animés par Néotoa ont permis d’échanger sur les besoins des futurs habitants. En présence des élus de la commune à l’origine du projet, des équipes de Néotoa, des riverains, de l’équipe d’architectes, d’une aide-soignante et de l’institut environnemental EPEA, assistant du maître d’ouvrage, la conception participative du futur projet s’est déclinée autour de trois axes principaux : la définition du projet initial et la programmation ; la définition des objectifs architecturaux du projet ; une réflexion sur les espaces partagés et les usages. 

De l’habitat écologique et circulaire


Autre particularité de ce programme neuf de La Chapelle-Thouarault : son ambition écologique. En optant pour l’éco-conception « Cradle to Cradle », « du berceau au berceau », les matériaux utilisés sont non toxiques et mis en place de façon à pouvoir être démontés et récupérés après usage, c’est-à-dire des matériaux recyclables mais où même la notion de déchet disparaît. Ces logements seniors bénéficient d’une isolation des murs en paille et laine de bois, d’une ossatures bois et donc de matériaux réutilisables. De quoi prétendre à la certification Cradle to Cradle, C2C, attribuée en fin de chantier. Il s’agit du premier projet locatif à viser ce référencement Cradle to Cradle en France.

19 appartements neufs à La Chapelle-Thouarault


En chantier, cette « Maison Senior » va nécessiter 18 mois de travaux. Le gros œuvre est en cours, le montage de la structure bois/paille se fera à partir de début octobre, la mise hors d’eau/hors d’air à la fin du premier trimestre 2021, pour une livraison prévue maximum début 2022. Conçue par 10i2LA Architecture pour s’intégrer au cœur du bourg sans altérer le paysage urbain initial, les façades seront aménagées de façon à donner l’illusion de plusieurs bâtiments accolés : un bardage bois succédant à de l’enduit à la chaux puis à des ardoises naturelles...
La qualité des espaces a été privilégiée : 47 m² pour les deux-pièces et 67 m² pour les trois-pièces. Les logements seront traversants ou orientés plein Sud et posséderont tous un balcon ou une terrasse. Deux espaces partagés permettront aux futurs usagers de se retrouver : un jardin à l’arrière du bâtiment et une salle commune au rez-de-chaussée.
Par Vincent Durand

Retour à la liste d'actualites

bot