Un écoquartier de 400 logements neufs à Ferney-Voltaire

09
10/2018

Le promoteur haut-savoyard Priams vient de lancer la commercialisation d’un vaste écoquartier à Ferney-Voltaire, Garden Park et ses 400 logements neufs. Présentation.

appartement neuf Ferney-Voltaire
Le promoteur haut-savoyard Priams commercialise un nouvel écoquartier de 400 logements neufs à Ferney-Voltaire, aux portes de Genève. © Garden Park / Ferney-Voltaire / Priams
Il y aura précisément 396 logements neufs dont 10 villas dans le nouvel écoquartier, Garden Park, de Ferney-Voltaire, dans l’Ain. Aux confluences de la plaine de l'Ain et du Grand Genève, à 3 minutes du centre de Ferney-Voltaire, non loin du CERN, le promoteur haut-savoyard Priams vient de lancer ce morceau de ville de plus de 4.5 hectares ; mais avec 45 % d’espaces verts.
Après avoir réalisé le premier écoquartier privé de l’agglomération d’Annecy : l’écoquartier Les Passerelles à Cran-Gevrier, Priams propose ici une nouvelle vision du quartier durable de demain. Les près de 400 logements neufs seront répartis dans 20 îlots qui ne dépassent pas le R+3 avec attiques, ainsi que 10 villas individuelles.
Chaque bâtiment est à taille humaine. Le nombre de logements est extrêmement limité, compris entre 5 et 22 appartements neufs dans chaque immeuble.
L’obsession créative de l’architecte Elodie Hurter Architecte associée du cabinet Sud Architectes : « créer un véritable quartier avec une diversité pour que chaque futur résident y trouve sa place ».
Cet écoquartier propose un emplacement pertinent afin de permettre des solutions alternatives à la voiture, des choix énergétiques économes, le respect du cycle de l’eau, le renforcement de la biodiversité, la gestion des déchets et l’implication des habitants.
Concrètement, l’écoquartier sera prochainement chauffé par le circuit hydraulique du CERN, les eaux de pluie seront récupérées pour arroser les jardins potagers, un service d’autopartage privé sera créé, géré par une conciergerie, sans oublier la serre communautaire prévue et 600 arbres plantés… L’ensemble du programme neuf sera certifié NF Habitat / Démarche HQE avec des performances énergétiques RT 2012 moins 10 %.

Un écoquartier, trois ambiances


Au cœur de ce jardin habité de 4,5 hectares, le promoteur a fait le choix de créer trois ambiances : Le Verger, à la nature épicurienne et aux verrières lovées autour d’une serre potagère ; La Forêt, imbrication de l’architecture et du végétal dont les attiques pointent vers les cimes ; La Prairie, contemplative silhouette sertie entre herbes sauvages et ligne d’horizon.
Alors que la commercialisation démarre tout juste, les premières livraisons sont attendues pour fin 2020. Compter à partir de 329 000 € pour acquérir un trois-pièces.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot