Immo neuf Roura : un écoquartier en gestation en Guyane

22
08/2018

Un écoquartier doit se construire au sud-est de Cayenne, en Guyane, dans la commune de Roura. L’idée limiter l’étalement urbain et améliorer la qualité de vie des nouveaux habitants. Explications.

logement neuf Guyane
Commune de 3 500 habitants, Roura, au sud-est de Cayenne, va accueillir un écoquartier pour limiter l'étalement urbain et améliorer le confort de vie. © EFPA Guyane / Jean-Emmanuel Hay
Avec le projet d’aménagement du secteur Howe, la commune de Roura, accompagnée par l’EPFA Guyane, est résolument engagée dans une démarche de développement durable et équilibré du territoire.
Pour cela, cette ville de Guyane et l’établissement public foncier d’aménagement se sont engagés ce printemps dans l’obtention du label national EcoQuartier pour cette opération qui vise la création d’un nouveau quartier au sein de la CACL, Communauté d’Agglomération du Centre Littoral. A 24 km au sud-est de Cayenne, Roura et ses 3 500 habitants fait partie des 24 périmètres de l’Opération d’Intérêt National mise en œuvre par l’EPFA Guyane.

Du logement neuf au sud-est de Cayenne


Cet écoquartier a pour ambition de diversifier et densifier l’habitat. En effet, si elle veut maintenir une dynamique de développement, la commune qui comptait 3 537 habitants en 2014 doit augmenter ses capacités d’accueil pour absorber l’évolution démographique : + 6,4 % entre 2009 et 2014 selon l’Insee, et accueillir de nouveaux habitants dans un cadre et un confort de vie améliorés.
Le secteur de Howe doit permettre cette extension du bourg. Pour le maire de Roura, « il s’agit de limiter l’étalement urbain et recentrer le développement en créant des nouveaux logements dans le bourg historique, mais aussi diversifier les formes d’habitat en faveur d’un bâti plus dense : petit habitat collectif et logements intermédiaires de type individuels-accolés ou groupés, et assurer la mixité sociale avec la création de logements sociaux ».
Alors qu’elle est notamment traversée par la route principale qui relie Cayenne au Brésil, le projet d’écoquartier doit notamment jouer un rôle de structuration et d’équilibre du territoire afin de limiter les déplacements obligés de la population vers les grandes villes. Ce projet urbain qui comportera des logements et de nouveaux transports, devra s’intégrer dans le contexte de biodiversité exceptionnelle du Parc Naturel Régional de Guyane.

Un projet touristique majeur à l'avenir


Outre les logements neufs qui composeront ce nouvel écoquartier, le projet prévoit également de développer un pôle touristique autour du futur Office de la Biodiversité Amazonienne de Guyane, projet d’équipement public phare du territoire, destiné à la connaissance et à la valorisation de la biodiversité.
Pour Denis Girou, directeur général de l’EPFA Guyane : « Aujourd’hui, nous signons la charte EcoQuartier avec la volonté et l’ambition de développer ce territoire au potentiel unique autour de la biodiversité notamment ». Il viendra renforcer l’identité et la mutation économique du territoire et réunira en un même lieu les projets d’observatoire de la biodiversité et de conservatoire botanique national.
Les 180 hectares du site de Howe, propriété de l’EPFA Guyane, a déjà subi en 2017 une étude géotechnique préliminaire et un layonnage du terrain. Pour 2018, sont en cours une étude environnementale sur la faune et la flore, une étude d’archéologie préalable, ainsi qu‘une étude de pré-programmation sur un périmètre de 62 hectares. De quoi parvenir prochainement à des lancements concrets des premiers projets d’immobilier neuf.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot