Innovant et singulier écoquartier des Sècheries à Bègles

10
02/2018

Direction la métropole bordelaise où l’écoquartier des Sècheries de Bègles prend forme au cœur d’un parc habité de 9 hectares.

logement neuf écologique Bègles
L'écoquartier des Sècheries à Bègles accueillera à terme 350 logements neufs dans un parc habité de 9ha. © Ecoquartier des Sècheries / Bègles
Non, les écoquartiers ne se ressemblent pas tous. Pour preuve, l’écoquartier des Sècheries à Bègles, dans Bordeaux Métropole, qui a pour ambition d’intégrer de façon responsable du logement neuf à un parc habité.
Baptisé ainsi en référence à l’histoire du site liée à la pêche à la morue qui a assuré la prospérité de la ville durant tout le 19ème siècle, l’écoquartier des Sècheries, c’est 350 logements neufs dont 270 en accession à la propriété. Le tout répartis dans une demi-douzaine d’opérations à taille humaine portée par l'aménageur Aquitanis mais aussi des promoteurs comme Bouygues Immobilier, Id&al Groupe... et où les futurs résidents auront un rôle central dans la vie et l’élaboration du quartier.

350 logements neufs écologiques à Bègles


Par exemple, chaque résidence mettra à disposition des locaux à partager, dont les usages seront définis par le collectif d’habitants : un atelier ou une chambre d’amis ? Les jardins pourront être agrémentés d’un toboggan ou d’un barbecue selon les envies des occupants. Les terrasses sur le toit peuvent être aménagées avec une serre par exemple. Pour ce qui est des logements eux-mêmes, il y a du logement évolutif, des trois-pièces peuvent ainsi facilement se transformer en quatre-pièces.
Pour que les voitures ne prennent pas toute la place dans ce parc habité, les 450 places de parking sont réunies dans un même lieu en étages. L’accès aux diverses résidences se fait alors par des venelles piétonnes et paysagères. Parking qui pourra aussi être utilisé pour des fêtes de quartier, voire pour accueillir des locaux professionnels…
Un espace en ligne permettra aux habitants des Sècheries d’échanger, de réagir, de mieux se connaître : actualités, discussions et idées, petites annonces, sondages… mais aussi de réfléchir à des projets communs : yoga sur le toit du parking, espace pour les chiens…
A noter que le cahier des charges développé par l’aménageur Aquitanis et ses partenaires à destination des opérateurs immobiliers impose des surfaces généreuses de 64 à 74 m² pour un trois-pièces et des prix de vente 5 à 10 % en-dessous du marché.
Du coup, les récompenses pleuvent sur cet écoquartier. L’an dernier, Aquipierre et Idéal Groupe remportaient la pyramide d’argent du parcours résidentiel pour le programme neuf « La Libellule-Le Mascaret » opération Origami, quand en 2016, c’est tout l’écoquartier qui obtenait une victoire du paysage catégorie « aménagement de quartier ». Les livraisons se poursuivent.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot