De l’habitat neuf passif à Luzarches

23
01/2020

Avec leur toiture terrasse étanche grâce à un nouveau dispositif innovant, 18 logements neufs passifs sortent de terre à Luzarches en région parisienne. Présentation de « La Petite Halle de Luzarches ». 

maison neuve passive
18 logements neufs passifs, avec toitures terrasses, ont été livrés à Luzarches dans le Val d'Oise. © Equer - Firestone Building Products
C’est un véritable quartier écoresponsable qui vient de se créer à Luzarches dans le Val d’Oise. La rencontre entre l’architecte Jean-Marc Porche et le promoteur Karine Maury, a permis de voir naître cet ensemble immobilier durable en Ile-de-France. 

Du logement neuf passif en région parisienne


Pour atteindre les critères de l’immobilier neuf passif, les maisons sont conçues à partir de blocs coffrants en polystyrène expansé et possèdent des toitures terrasses. « Le choix d’une forme cubique est le plus efficace lorsque l’on souhaite une maison passive performante. Il apporte également une dimension contemporaine à l’habitat », souligne l’architecte de l’agence Equer.
Sur un terrain d’environ un hectare, acheté à un propriétaire privé, ont été livrés, début 2020, seize logements neufs en R+1 et deux de plain-pied, de 92 à 175 m², associés à 18 garages en structure bois. Chaque maison intègre donc une toiture terrasse. 
Pour assurer l’étanchéité de ces toitures terrasses, très nombreuses du coup, dans cette opération d’immobilier passif, a été utilisée une membrane d’étanchéité en EPDM, de Firestone Building Products, durable au-delà de 50 ans et recyclable, qui participe à la réduction de l’empreinte carbone du chantier. Exempte de substances nocives, elle permet de récupérer les eaux pluviales pour l’arrosage des jardins potagers partagés. Elle est compatible avec les systèmes de végétalisation et l’installation de panneaux photovoltaïques proposés aux futurs propriétaires.  

Toitures végétalisées ou panneaux solaires dans ce programme neuf passif


A noter que six maisons neuves sont habillées de végétalisation, véritable source de biodiversité pour ce lotissement éco-responsable. Testées en laboratoire, les toitures et leur membrane empêchent la pénétration des racines et protègent donc des risques de fissures. Les toitures végétalisées participent également à la maîtrise de l’énergie, limitant les variations de températures été comme hiver. De quoi réaliser des économies en chauffage.
Dans ce quartier éco-responsable, quatre logements neufs sont également équipés de panneaux photovoltaïques. Ils sont reliés à un radiateur électrique intelligent avec batteries, qui analyse le rythme de vie des habitants et gère la consommation en conséquence. De sorte à obtenir des logements neufs passifs au cœur de l’Ile-de-France.
Par Vincent Durand

Retour à la liste d'actualites

bot