Logement écologique : bilan positif pour la construction durable en 2020

04
02/2021

La construction durable, en dépit des conséquences de la crise sanitaire, parvient à se maintenir en 2020, preuve de l’anticipation de la future réglementation thermique, RE 2020.

Malgré le coronavirus, le report des élections municipales, la chute des dépôts de permis de construire, la construction durable, notamment l’immobilier neuf à énergie positive, c’est-à-dire les projets les plus ambitieux, performe en 2020. Selon le bilan dressé par Effinergie, le cap du million de logements Effinergie a été franchi par exemple. 

 

1 million de logements écologiques Effinergie

 

Autre enseignement de cette année 2020 pour l’écoconstruction, 2 250 logements se sont engagés dans un label Effinergie 2017 regroupés au sein de 55 programmes neufs écologiques. Ces labels les plus performants sont d’ailleurs moins impactés par la conjoncture actuelle que les labels Effinergie+ ou le secteur de la construction en général. En effet, le nombre de logements Effinergie 2017 est seulement en recul de 9 % par rapport à 2019 alors que les permis de construire ont chuté de l’ordre de 15 % sur la même période. Avec 35 nouvelles demandes depuis le début de l’année 2020, la barre symbolique de 1 millions de m² de surface engagée dans un label Effinergie 2017 a même été franchie en 2020. 

 

L’immobilier neuf à énergie positive en fer de lance

 

logement écologique
La construction durable a su, en dépit de la crise, se maintenir pour les projets immobiliers les plus ambitieux, selon Effinergie.
Sur le dernier trimestre 2020, 24 nouvelles demandes de labels Effinergie 2017 ont été déposées dans le secteur résidentiel. Elles concernent 760 logements répartis entre 2 opérations Bepos+ Effinergie 2017, 3 opérations Bepos Effinergie 2017 et 19 projets BBC Effinergie 2017.

 

Anticiper la RE 2020

 

Parmi les bonnes nouvelles relevées, on voit qu’un an avant l’entrée en application de la RE 2020, la future réglementation environnementale prévue pour 2021, le label Effinergie+ démontre, au cours de ces dix dernières années, qu’il est possible de construire, dans le cadre d’un label privé, sans dispositif fiscal associé, un volume important de logements collectifs, soit 68 500 logements écologiques, avec un niveau de performance énergétique performant, c’est-à-dire 34 % supérieur à l’actuelle réglementation thermique, la RT 2012. 

A noter que la rénovation en 2020 a concerné plus de 235 000 logements qui se sont engagés dans une rénovation à basse consommation dans le secteur résidentiel, soit près de 25% des logements Effinergie en France, soit + 10 % en comparaison de 2019, malgré le contexte sanitaire particulier.

Par Rédaction

Retour à la liste d'actualites

bot