Logement neuf Cherbourg : lancement de l’écoquartier Archipel

12
05/2018

La présentation officielle du projet d’écoquartier « Archipel » et ses 154 logements neufs écologiques vient d’avoir lieu à Cherbourg, à la place de l’ancienne cité coloniale. Revue de détails.

logement neuf Cherbourg
A la place de l'ancienne cité coloniale de Cherbourg, Nexity va construire un écoquartier de 154 logements neufs, dont 21 maisons neuves. © Archipel / Cherbourg / Nexity
Aux portes de l’Arsenal, sur le site de l’ancienne cité coloniale de Cherbourg dans la Manche, Nexity va construire d’ici fin 2020 un écoquartier de 154 logements neufs. Les premières esquisses du projet de l’écoquartier de « Archipel » viennent d’être présentées par la ville.
Sur une parcelle triangulaire de 17 500 m² entre le boulevard Guillaume-Le-Conquérant, la rue de l’Abbaye et la rue Amiral-Gauchet, la cité qui avait été construite dans les années 1930 pour loger militaires et ingénieurs de l’Arsenal et les enseignants du quartier de la Bucaille va laisser place à un écoquartier. Nexity et la ville vont s’engager dans une démarche de labellisation auprès de l’État.

154 logements neufs dont 21 maisons individuelles à Cherbourg


Outre 4 anciennes maisons réhabilitées pour laisser une trace historique de la cité coloniale, le projet comportera 154 logements neufs répartis entre 133 appartements neufs, dont 32 logements sociaux et 21 maisons individuelles. Les logements iront du deux au quatre-pièces, de 40 m² à 75 m² pour les appartements neufs et plus de 80 m² pour les maisons neuves, avec extension possible à l’étage dans l’avenir.
Compter un prix moyen de 2 850 €/m² pour acquérir un logement neuf dans cet écoquartier de Cherbourg, bientôt desservie par la voie verte du Homet. Certains logements bénéficieront même d’une TVA réduite à 5.5 % pour les primo-accédants. La résidence profitera également d’un service propre à Nexity : Eugénie, une conciergerie digitale connectant les futurs résidents à leur syndic, leurs voisins, leur quartier.
Après la phase de commercialisation qui débutera officiellement en juin, les travaux d’un coût global d’environ 10 millions d’euros, démarreront au premier semestre 2019, avant une livraison complète de l’écoquartier d’ici début 2021.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot