Ecohabitat neuf Grenoble : un premier bâtiment neuf autonome en France

16
10/2018

Grenoble va accueillir le premier démonstrateur ABC Autonomous Building for Citizens, c’est-à-dire le premier concept de bâtiment autonome de France, au cœur de l’ÉcoCité Grenoble Presqu’île. Présentation.

logement neuf autonome Grenoble
Le concept ABC de bâtiment autonome est pour la première fois déployé à Grenoble dans l'EcoCité Presqu'île. © Bâtiment ABC / Grenoble / Valode et Pistre Architectes
Le chantier du premier bâtiment autonome de France vient d’être officiellement lancé avec la pose de la première pierre dans l’ÉcoCité Presqu’île de Grenoble en Isère. Une autonomie en eau et en énergie, une gestion des déchets optimisée, un confort de vie des résidents amélioré… le concept ABC pour Autonomous Building for Citizens, soit un bâtiment autonome pour les citoyens, présente un bilan énergétique nul et une autonomie annuelle en énergie et en eau jusqu’à 70% !
C’est dès 2011 que les équipes R&D de Bouygues Construction se sont mobilisées autour de ce concept ABC pour que la technique et les innovations soient au service de l’environnement et du bien-être de ses habitants. En 2014, une convention est signée avec la ville de Grenoble et ses partenaires pour implanter le premier démonstrateur ABC de France au cœur du quartier Presqu’île, labellisé « ÉcoCité » par l’État.

62 logements neufs autonomes à Grenoble


Linkcity, en partenariat avec SUEZ, Valode et Pistre Architectes et Bouygues Bâtiment Sud-Est, s’est alors attelé à déployer ce projet qui vise donc l’autonomie en énergie, la réduction de la consommation en eau du réseau de plus de 70 % et l’optimisation de la gestion des déchets. ABC est un bâtiment à énergie positive, BEPOS, tous usages, c’est-à-dire que l’énergie produite par les voiles photovoltaïques sera supérieure à la consommation annuelle totale du bâtiment. Une ferme photovoltaïque a été spécialement créée ; avec les batteries de stockage, l’autonomie du bâtiment atteindra 70 % de sa consommation.
Grâce à un process innovant mis en place par le Groupe SUEZ, les eaux de pluie seront collectées et traitées pour alimenter les logements en eau potable. Les eaux grises, eaux usées domestiques, seront, quant à elles, récupérées, traitées et réutilisées pour l’arrosage des jardins partagés et pour les toilettes.
Ce nouvel ensemble immobilier, dont le bailleur Grenoble Habitat sera propriétaire et gestionnaire, est composé de deux bâtiments, représentant une surface construite de 5 000 m² de surface de plancher soit 62 logements neufs, dont 42 logements locatifs intermédiaires et 20 logements locatifs sociaux.

Un nouveau paradigme architectural pour le concept ABC


Les 62 appartements neufs iront du deux-pièces de 49 m² au cinq-pièces de 104 m². Conçu par le cabinet d’architectes Valode et Pistre, le programme propose un large panel de logements traversant bénéficiant d’une double orientation et de toits permettant de récupérer l’eau de pluie et de capter l’énergie solaire grâce à des voiles photovoltaïques. « Montrer l’exemple vers plus de sobriété, plus d’ingéniosité, plus de prise en compte de l’environnement », voilà l’ambition portée par le concept ABC, selon le maire de Grenoble Éric Piolle. Pour Denis Valode, architecte du projet, « au plan architectural, ABC est un nouveau paradigme. Alors que les bâtiments ont toujours été conçus en opposition au milieu naturel pour se protéger de la pluie, du soleil ou du vent, les bâtiments ABC cherchent à l’inverse à capter les rayons solaires, récupérer l’eau de pluie et puiser l’énergie nécessaire à leur fonctionnement dans leur environnement ».
Alors que les travaux ont démarré en juillet 2018, la livraison de ce premier bâtiment autonome de France est prévue début 2020. Place ensuite à une phase d’expérimentation, soit 5 ans, de 2020 à 2024, pour obtenir un retour d’expérience significatif.Par Céline Coletto

Retour à la liste d'actualites

bot